Cheese dog et poutine (vegan)




Allez comprendre pourquoi... quand il fait trop chaud j'ai envie de manger du "junk". Une espèce de sentiment de "vengeance".... la météo m'emmerde; je l'emmerde en mangeant de la cochonnerie...
Oui je sais; ça ne tient pas la route. C'est la chaleur qui me fait ça!
Ceci dit... je n'ia pas cuisiné tout ça pendant la grosse canicule du début de semaine, mais juste avant. Quand les degrés ont commencé à monter... et que je me suis mise à appréhender la suite!


Pour le cheese dog, j'ai utilisé des saucisses (végétales évidemment) italiennes épicées, et du frauxmage "orange en tranches" (Earth Island). Sur du pain multi-grains "à toasts".... parce que j'aime pas les pains à hot-dog.
Les saucisses ont d'abord cuit à la poêle, puis une fois le tout assemblé, ça a fini au four à 400 une dizaine de minutes.

Pour la poutine, j'ai à nouveau bricolé celle que j'ai trouvée ici.
Avec des "tites patates" nouvelles, cuites à l'eau, puis écrabouillées légèrement avant de finir au four à 400 une trentaine de minutes.
Avec aussi des tranches des mêmes saucisses que celles des dogs.
Avec aussi du frauxmage de tofu (simple à faire... faut juste déchiqueter à la main 1\4 (moi j'en mets plus) de brique de tofu et faire mariner la chose avec 1 cuillère à table de sel et 1\4 de tasse de jus de citron).

Pour la sauce... je l'ai fait au pif comme toujours, et ça ressemble (grossièrement) à celle qui est proposée avec des mesures exactes sur le site initial. Voici;

  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive (j'ai utilisé de l'huile d'avocat)
  • 1\2 petit oignon émincé trés finement
  • 1 gousses d'ail émincée
  • 1 cuillère à soupe de sirop d'érable
  • 1 cuillère à soupe de ketchup (ça je n'en mets pas, ou alors la moitié)
  • 1 cuillère à thé de tamari
  • 1 cuillère à thé de vinaigre (je n'en mets pas)
  • 1 cuillère à thé de paprika fumé
  • 1 cuillère à thé de chili en poudre
  • 1 cuillère à thé de moutarde de Dijon
  • 1 cuillère à thé de jus de citron (j'en mets un peu plus)
  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs dissoute dans;
  • 1 tasse de bouillon de légumes (oui à défaut... de l'eau et de la levure alimentaire avec quelques herbes séchées)
  • du poivre




Comme il faisait chaud... on en a laissé.... et le lendemain on a eu un lunch de hipster ;-)


On se rejoint sur instagram????


Et\ou sur facebook?

Commentaires

  1. moi c'Est des chips que j'ai le goût de manger quand il fait chaud grrrr! :OP Ça l'air très bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ;-) Tu as une théorie pour expliquer cette envie de cochonnerie???

      Supprimer
    2. heeee! non pas de théorie hihihi! l'envie de sel? notre corps en manque? :OP toute une théorie hein? hihihhi!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. ça fait drôle de voir que vous avez un épisode de canicule... beaucoup de victimes, c'est terrible... ça semble pas fréquent par chez vous, si?
      keep cool (and junk^^)

      Supprimer
    2. Oh si c'est fréquent! Nos été sont aussi torrides et humides que nos hivers sont froids et enneigés! On dirait 2 planètes!

      Supprimer
  3. J'ai aussi envie de manger des cochonneries l'été, mais je sais d'où ça me vient. Quand j'étais enfant, on m'en servait souvent! À la piscine, les mères me donnaient des chips. Durant les piques-niques et les camps de jour, on me donnaient des hot dogs. À la maison, on mangeait des burgers. La crème glacée était une récompense pour mes bonnes notes durant l'année scolaire écoulée. Durant les sorties, on mangeait frites, patates en fleurs et poutines. Heureusement que je n'aimais pas la pizza, haha! :P
    N'empêche, c'est difficile pour moi de ne pas avoir envie de cochonnerie lorsqu'il fait chaud. Mon cerveau est conditionné à cela. Je tente de changer cela néanmoins. Les chips à la piscine deviennent des fruits. Les veggies dogs sont accompagnées de salades vertes. Les pizzas sont sans fromage et bombées aux légumes. Etc. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne chose que nos envies de "junk" se vivent en version végétale!

      Supprimer
  4. Hi hi !!! Tu m'as bien fait rire avec ton envie de "junkfood" avec cette chaleur qui s'abat sur vous depuis un certain moment déjà. Cette chère dame nature, à ce qu'elle peut influencer notre assiette, appétit et humeur celle-là :)
    Ton lunch a d'ailleurs l'air vraiment délicieux !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison; la météo a une très (trop?) grande influence sur nous! Je me sens souvent comme une plante verte; à la merci des éléments.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire