Salade Iceberg, pommes de terre, saucisse


Un plat pour découvrir (ou plutôt redécouvrir) les qualités de la laitue Iceberg que j'ai trop longtemps boudée. Elle "tient"... elle supporte des aliments chauds...  elle ajoute du crounch...
Pardonne-moi, salade Iceberg, de t'avoir snobée.


En plus d'une pomme d'Iceberg déchiquetée à la main, il faut;

  • Des pommes de terre  coupées en quartiers (appelées "tit' pataaaat' tit' pataaaat' dans ma chaumière), cuites à l'eau ou à la vapeur, puis passées à la poêle avec
video
  • Des saucisses (ici Tofurky) en rondelles

Pour la vinaigrette, on n'a qu'à mélanger

  • 1 cuillère à thé de moutarde de Dijon
  • 1\2 cuillère à thé de graines de fenouil (grillées à cru, c'est encore mieux)
  • 1 cuillère à thé de sirop d'érable
  • 1 cuillère à thé de vinaigre balsamique


{ FIN }

L'histoire  s'arrête là, ou bien on continue en  ajoutant des poivrons... des oignons en rondelles... du céleri émincé... 




C'est tout simple et efficace.
Comme ceci

Commentaires

  1. J'adore le support audio pour la prononciation de tites pataat =)

    Cette salade a l'air sublime, ça me donne le goût d'acheter de la Iceberg!

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison, il ne faut pas trop la bouder cette salade:) Beau plat!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai de bons souvenirs de cette laitue, même si on dit qu'elle est très peu nourrissante, dommage. Il paraît qu'elle devient à la mode en Europe après y avoir été quasi inconnue.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire