Charlotte Russe. Non; Madeleine Québécoise!

Le projet est né avec des doigts de dames achetés pour décorer (construire le toit) de la maison-gâteau de Pâques des enfants. Il restait un "étage" de ces biscuits dans l'emballage... et comme ça ne fait pas partie des habitudes familiales de croquer ce genre de truc industriel et sucré.... donc ça "traînait"... j'ai décidé de les utiliser dans un dessert. J'hésitais entre la formule horizontale (que j'aurais appelée tiramisu, qui aurait été tout aussi bonne, identique en fait, mais moins jolie!) et la formule verticale; la Charlotte!
Mais il ne suffit pas de nommer un projet... encore faut-il qu'il tienne la route. Je dois avouer que jusqu'à la toute fin, j'ai douté de la viabilité de la chose. Ce fut un acte de foie! Oui de foie; ce n'est pas une faute d'orthographe. Parce que je n'ai pas la foi, et que c'est bel et bien le foie qui s'organise avec la chose une fois avalée!

Plongeons dans le vif du sujet; le moule!

Après une chasse au trésor dans mes armoires pour trouver un plat qui aurait le diamètre du cercle formé par l'apposition des doigts de dame (oui; je supervise les devoirs de maths de ma fille! Quelle bonne mère je fais!) ...
Après m'être rendue compte qu'aucun plat ne me ferait la vie facile... ni pour le diamètre ni pour la hauteur... j'ai fait comme d'hab'; j'ai vécu dangereusement.
J'ai installé les biscuits dans un chaudron (oui; c'est ce qui se rapprochait le plus du diamètre) un peu trop grand, et trop bas.
J'ai appris sur le net en faisant des recherches à "charlotte russe" que (nonobstant le fait que c'est une chaîne de boutiques de vêtements dans la quelle on a déjà acheté des bottes à la moyenne en Californie) il fallait couper les biscuits sur leur hauteur pour avoir la même taille que le moule.
Mais couper ça... tout sec??? ... J'imaginais les miettes et la déception... j'ai pas osé.
Au lieu de ça j'ai installé les biscuits dans mon chaudron trop grand et trop bas en me disant que je verrais plus tard (lunettes de soleil... autruche... les 2... au choix!)

Pour faire la garniture... j'ai fait mijoter pendant 5 minutes;

  • 2 tasses de lait de soya au cappuccino (après avoir goûté les enfants m'ont dit que du lait d'amande au chocolat aurait été encore mieux)
  • 1 tasse de sirop d'érable 
  • 1\4 de tasse de fécule de maïs. 

J'avais sorti l'agar-agar pour en ajouter ... même pas nécessaire! pft! Trop forte l'Éphée!


Une fois ce  pouding légèrement tiédi (je note que ça pourrait servir de dessert juste comme ça), je l'ai versé dans le "moule"contenant les biscuits. Bien sûr les biscuits ont imbibé la chose et se sont immédiatement assouplis... ramollis... j'en ai profité pour appuyer sur chacun d'eux de façon à leur faire suivre le fond du moule... (mais attention ; faut y aller tranquillement).
Ça a marché  yeah!


Il faut ensuite réfrigérer la chose...  ce que j'ai fait le temps d'aller faire réparer un "flat" sur le vélo de la grande, d'aller faire 2-3 achats à l'épicerie... de superviser les devoirs de la puce... et de concocter le souper (seitan parmigiana et salade césar - je me rends compte que je n'ai jamais noté ma salade César végé! À venir donc)...
Quelle ne fut pas ma joie en démoulant ma Madeleine Québécoise de réaliser que... tout avait fonctionné! Oui; tout!
J'ai juste ajouté quelques petits fruits congelés, des flocons d'érable et du cacao ...

J'ai créé un monstre;

"'Mman tu referas avec du lait d'amande au chocolat." "Man tu referas avec ci ..." "Man tu referas ..."
La bonne nouvelle c'est que la puce a pris grossièrement  connaissance des étapes (elle est comme moi; un canevas lui suffit; les recettes la briment!) ... je me doute qu'elle prendra les choses en main sous peu, à sa façon.
camille..... autres...

 







Commentaires

  1. Dis donc, Madame Éphée, tu étais franchement motivée pour faire cette belle charlotte! Elle a franchement l'air bonne, c'est sûr! Et elle est belle. Du coup, je trouve que la casserole était une fort fort bonne idée!

    RépondreSupprimer
  2. Tu mets du sourire dans mes matins toi!

    J'adore tes péripéties... et que ta puce emboîte le pas pour faire les choses.

    Ici j'ai décrété que la grande allait s'occuper des repas (ben au moins un pour jour) durant l'été. Tsé histoire que maman puisse travailler sur le terrain sans être dans la cuisine. Elle est déjà enchanté de la chose et se cherche des "idées" à explorer.

    RépondreSupprimer
  3. Manon; tu es toujours aussi sympa!
    Je vote pour toi. Ton programme de parti (déléguer un repas par semaine) m'enchante! En plus, ta fille a l'air super contente de la chose! J'ai hâte de lire ce qu'elle aura créé!
    Dis-lui que je suis avec elle de tout coeur!

    RépondreSupprimer
  4. Hi hi!!! Toi, tu l'as l'affaire ma chère Éphée. Une grande perésévérante et innovatrice. J'adore. Et, que dire du résultat final? Tout à fait convaincant...vraiment. Miam !!

    RépondreSupprimer
  5. Beaucoup d'humour dans ce billet, j'ai le sourire accroché aux lèvres.

    Ça devait être sucré en titi, mais je pense que ça m'aurait plu BEAUCOUP, avec un énorme verre de lait. J'aurais jamais cru que ça tiendrait une fois démoulé. C'est sans doute pour ça qu'il faut faire attention aux biscuits? Je n'ai jamais rien mangé ni vu du genre.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire