Grilled "no cheese"

Un petit sandwiche étonnant. Que j'ai apprécié.

Pour faire la garniture on amène à ébullition


  • 1\2 tasse de lait de coco
  • 1\2 cuillre  thé de vinaigre de riz
  • une pincée de sel
  • 1 cuillère à thé d'agar-agar
et quand ça a épaissi on ajoute 1 grosse cuillère de levure alimentaire.

On réfrigère quelques heures avant d'en généreusement tartiner des pains .... avec d'autres garnitures  (ici épinards et tomates) si on veut.

On en aura suffisamment pour 4 ou 5 sandwiches.

Étonnamment délicieux!

J'ai eu le temps de faire une autre version de cette garniture, en ajoutant cette fois
  • 1 goutte de fumée liquide
  • 1\2 de cuillère à thé de paprika
  • 1\4 de cuillère à thé de curcuma


Encore mieux!




Ici en scène avec une soupe d'aubergine et lentilles rouges





Commentaires

  1. Vraiment, ça a l'air délicieux cette garniture coulante qui ressemble à du fromage fondu. Je note ça et j'essaie bientôt!!!

    RépondreSupprimer
  2. Très original! Ce sandwiche doit être vraiment bon.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  3. J'ai découvert le blogue d'Olives for Dinner récemment. Les photos sont magnifiques. D'ailleurs, sur le lien que tu nous proposes, il y a une photo d'un plat avec un grand minou fier qui m'a fait beaucoup rire.

    Je n'ai pas essayé ce fromage, mais plutôt celui avec des poivrons rouges rôtis. C'est vraiment étonnant, comme tu dis.

    Celui que tu as essayais goûtait-il un peu la noix de coco? C'est la seule chose que je n'aime pas absolument dans ces fromages.

    RépondreSupprimer
  4. Babette, j'ai utilisé du lait de coco "à boire" (pas celui en conserve) donc la parfum est plus "diffus".
    La saveur de coco est douce, mais tout de même perceptible. Si tu n'aimes vraiment pas la noix de coco, tu risques de ne pas apprécier.

    RépondreSupprimer
  5. Ah oui, ça marche avec le lait à boire? Tant mieux, c'est moins gras aussi. J'aime beaucoup la noix de coco, mais je tente tant bien que mal de limiter ma consommation en raison de la teneur en gras saturés. Je trouve aussi que le goût de la noix ressort beaucoup dans toutes sortes de plats qui ne sont pas à proprement parler à la noix de coco, et je dois dire aussi que j'ai du mal à la digérer =/

    RépondreSupprimer
  6. Babette; oui c'est bien du lait à boire que j'ai utilisé. Je n'achète plus que celui-là d'ailleurs.
    Tu me donnes envie d'essayer avec du lait d'amandes!

    RépondreSupprimer
  7. Le lait à boire, j'en achète rarement parce que je finis par en perdre. Je trouve aussi que par exemple dans une soupe thaïlandaise, c'est important pour le goût, la couleur et la texture d'avoir un lait de coco bien épais et bien gras. Par contre, quand ça passe inaperçu, c'est sans doute la meilleure idée.

    Si tu essaies avec du lait d'amandes, j'aimerais beaucoup connaître les résultats, dans les commentaires ici ou dans un autre billet =)

    RépondreSupprimer
  8. Babette; j'ai "agendé" l'expérimentation avec lait d'amandes. Dès que je tente, je te dis; et pour te dire notre appréciation, au "pire" je mettrai un mot sur ton blogue.
    Tu as vraiment piqué ma curiosité!

    Le litre de lait "à boire", vu le nombre qu'on est ici... j'arrive à le passer dans plein de trucs rapidement.
    L'avantage des grandes tablées!

    RépondreSupprimer
  9. Babette; voilà j'ai expérimenté le "fromage" avec du lait d'amande. Ça fonctionne parfaitement, comme avec le lait de coco, mais j'ai trouvé ça moins bon. Le lait de coco s'efface un peu devant le reste... on dirait que le goût du lait d'amande refuse de s'amalgamer aux autres goûts.
    Si tu testes, tu me diras.

    RépondreSupprimer
  10. Ça m'étonne que le goût du lait d'amandes s'efface moins que celui du lait de coco! Je testerai sûrement avec du lait de soya =)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire