Sushis végés


C'est la grande, seule amatrice de sushis (végés bien sûr) de la maisonnée, qui nous a gentiment préparé ce repas. On l'a déclarée déesse des sushis! Je crois bien qu'elle nous a "converti"! Car depuis qu'elle nous en concocte; on en redemande! Un pur délice!

Carottes râpées, avocat, cornichons, tomates séchées, champignons... et j'en passe.

En accompagnement; du kimchi.

Il ne manquait plus que la p'tite sauce que je me suis empressée de préparer; tamari-ail-gingembre-vinaigre de riz-sambal oelek. Une sauce passe-partout que tout le monde aime.

On a croqué tout ça en re-re-regardant "Molière".

Merciiiiiiiiiiiii!

Commentaires

  1. Oh mais ils sont parfaits! Ici, les sushis maison sont le plat pour nos "p'tites soirées spéciales"... mais vivement que ma grande puisse les faire elle-même! Je vais me souvenir des cornichons et des tomates séchées comme garnitures, bonne idée! Dans mes garnitures favorites il y a: le kimchi, le radis daïkon en julienne, les champignons marinés avec du tamari et du gingembre et évidemment, l'avocat. Mmmm... je crois qu'on va se laisser tempter en fin de semaine!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Julie; tu me fais penser qu'on avait aussi du kimchi. "TON" kimchi en fait! Je fais régulièrement ta recette! Je vais de ce pas réparer mon oubli!
    Le daïkon... ça aurait été bien bon.
    Faudra penser à faire les courses avant la prochaine fois!

    RépondreSupprimer
  3. On a fait une soirée préparation sushis entre amis le week-end dernier...du gros bonheur. C'est tellement bon. Tes photos me donnent faim (et il n'est pas encore 8am ici ;-) )

    RépondreSupprimer
  4. Oh, je vous envie... C'est pratique d'avoir une grande à la maison... Les miens ne sont pas encore nés, alors ce sera long avant que quelqu'un d'autre que moi prépare des sushis!

    Je fais des rouleaux de printemps, mais les sushis, je n'ai jamais essayé...

    RépondreSupprimer
  5. Quelle super soirée: manger des sushis en écoutant Molière. Vraiment, c'est super ça. Moi non plus, je ne suis pas très très sushis, mais je me laisserais clairement tenter!

    RépondreSupprimer
  6. Ici, faire des sushis, c'est le party!!! Le hic, c'est qu'en les roulant et en les coupant, je mange les bouts "manqués" que je ne mettrai pas dans l'assiette...alors quand arrive le temps de manger, j'ai moyen faim!!!!


    Mais c'est bon....c'est aussi une belle activité rassembleuse!!

    RépondreSupprimer
  7. ici , c'est aussi ma fille la reine du roulage...

    RépondreSupprimer
  8. Superbes, énorme bravo à ta grande! Pas évident de faire de beaux sushis, mais elle l'a fait avec brio.

    Joël

    RépondreSupprimer
  9. Bravo à la rouleuse de sushis, ils sont beaux comme tout. Je ne suis pas végé mais déteste l'idée du poisson cru alors, j'adore ce festival savoureux.

    RépondreSupprimer
  10. C'est ta fille qui a cuisiné ces beaux sushis? Wow, elle m'impressionne vraiment. Moi, j'ai tellement besoin d'un cours de roulage 101, que ce soit pour les sushis, les rouleaux de printemps ou juste le pain pita hihihi!
    Ça fait un petit moment déjà que j'ai mangé des sushis, ça me donne vraiment envie!

    RépondreSupprimer
  11. Tiens, des cornichons! Ça m'intéresse! Ce sont bien des "dill pickles"? Le problème ici, c'est que mon copain passe à travers le pot en deux jours. Je tiens aussi l'idée de Julie pour le daïkon... j'ai justement deux gros radis des Fermes Lufa et je manque atrocement d'inspiration. Ces bêtes sont énormes.

    RépondreSupprimer
  12. Babette; on a le même problème avec les cornichons (ou ce sont bien des "dill pickles" en tranches, à l'ail)! L'Homme et les filles se ruent sur le pot!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire