Le paradoxe floridien!

Finies les trop courtes vacances... inutile de dire que je ne suis pas ravie d'être de retour.


Troquer ceci;


video


pour ceci;



n'a rien de réjouissant! Vous voyez les restes de neige au sol?



Aussi vaut-il mieux que je ne pense qu'au "paradoxe floridien"; mais où sont les oranges!?!?!

En effet, dans les épiceries "ordinaires" que j'ai vues en Floride, les oranges proviennent de la Californie!
Je cherche encore à comprendre comment ça peut être possible. Et... elles coûtent 2 fois plus cher que les délicieuses oranges de Floride qu'on a ici.
Comment peut-on expliquer ce paradoxe???
Chez Wholefoods par contre, on trouve des oranges "locales".


En fait, ce n'est pas vrai que je focuse sur ce mystère; je focuse sur... ... ...


l'orage spectaculaire qui a balayé la région et dont voici les prémices;


sur "LA" seule journée ensoleillée;


sur cette adorable bestiole absolument impossible chez moi;



sur ce moment surréaliste vécu dans l'avion après l'atterrissage à Atlanta (Georgia) où j'ai entonné;




et où un passager m'a accompagnée



sur cette étonnante offre de la compagnie aérienne qui, pour nous faire oublier ses nombreux retards, nous a offert un presque repas du "food court". Le seul truc végé qu'on a trouvé....



et sur les trucs qu'on a achetés au "Wholefoods". Entre autres;


oui; c'est bel et bien un sac de tortillas au chocolat à droite. C'est... étrange! Un goût très complexe, qui change au moins 4 fois entre la mise en bouche et la déglutition. Un peu comme les bonbons qui changent de goût du film "Charlie et la Chocolaterie".


Bon ben maintenant, il s'agit de reprendre le collier après 3 jours d'absence. C'est peu, mais suffisant pour être totalement déphasée au retour!

Commentaires

  1. Bon retour au Québec.

    C'est vrai que ça doit être spéciale, des tortillas au chocolat.

    Et le sandwich a l'aéroport, c'était aux légumes seulement?

    RépondreSupprimer
  2. Babette; le sandwiche était garni de beaucoup de salade et d'une trace de fromage havarti. C'est le seul truc végé qu'on ait trouvé dans tout l'aéroport!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bon retour! Ça m'a l'air d'avoir été une petite aventure ton expédition!

    RépondreSupprimer
  4. Merci Libellule.
    En effet, ce fut un collier d'aventures!
    Entre l'agent de bord qui organise les visites à la toilette par rangées (!) et le douanier qui hésite à nous laisser passer ma fille et moi, parce que nous ne sommes pas avec son père, et puis les orages ... mais j'ai passé de délicieux moments avec mes filles.

    RépondreSupprimer
  5. Bon courage pour la rentrée. Cette histoire d'oranges me laisse perplexe également.

    RépondreSupprimer
  6. Bon retour! Quelle épopée! :) Oui la Floride c'est un peu trop random côté température.

    C'est un peu con, un douanier, et en effet il faut avoir les papiers de l'accord de Mr/Mme Ex pour les enfants. Moi aussi j'ai eu une petite sueur une fois.

    Joël

    RépondreSupprimer
  7. Joël; ça doit faire 80 fois que je voyage avec 1 ou 2 ou 3 ou 4 de mes enfants, sans leur paternel, idem pour lui (sans moi!) et c'est la 1ère fois qu'on tente de m'empêcher de "rentrer au pays"! Du jamais vu pour moi!

    Tu as raison; ce fut une épopée! Mais qu'est-ce qu'on ne ferait pas quand on a la possibilité de s'évader de la neige presque gratos!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire