Échappée chez les brit'


Un des bonheurs des pubs anglais, c'est que les végétariens y sont choyés. La tradition veut que le dimanche, on mange un roast beef, au pub ou à la maison. Et depuis leur épisode de "vache folle" et de "tremblante du mouton", beaucoup de british se sont mis au végétarisme, avec pour résultat que les épiceries et restos regorgent de plats végés, souvent pas mal créatifs.

J'aime bien les "nut roast", une création sur le thème du roast beef à laquelle je n'aurais pas pensé, n'ayant jamais été une fan du plat dont il s'inspire. J'en ai mangé à quelques reprises dans des pubs et avec bonheur à chaque fois.

Voici celui que je concocte le plus régulièrement possible. Ça a un côté "comfort food" assuré.



    1. une barquette de champignons coupés très petits

    2. un oignon émincé

    3. 1 ou 2 ou 3 gousses d'ail émincées

    4. des herbes (je mets du thym; beaucoup!)

    5. 315 ml de bouillon de légumes

    6. 1-2 cuillères à soupe de sauce soya

    7. 375ml de noix concassées (je fais un mélange amandes-noisettes-noix-noix du Brésil)

    8. 375ml de chapelure

On fait revenir les champignons. Une fois qu'ils ont perdu leur eau on ajoute l'oignon, puis l'ail. Faut ensuite incorporer les herbes, le bouillon, et mijoter 2-3 minutes. Manque plus qu'à ajouter le reste et à bien mélanger.


J'ai toujours laissé au frigo quelques heures avant de cuire, mais j'ai fait l'expérience contraire, et... ça marche aussi bien. Alors on verse dans un moule et on cuit un bon 45 minutes à 350. Couvert si on veut une texture moelleuse, découvert si on le veut plus croquant.


Pour accompagner, une sauce simple comme celle-ci;


http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/lepicerie/niveau2_24377.shtml

sauf que j'ai choisi plutôt du vin rouge.


Avec ça... des choux de Bruxelles, des pommes de terre en purée, du navet en purée, et pour finir; un gâteau... qui a toute une histoire!


En visitant un "farmer's market" dans une petite ville d'Angleterre, j'ai acheté à une vieille dame un gâteau "date-ginger" qui s'est avéré être extraordinaire. On y est retourné le w.e. d'après... et l'autre encore... et la dame a accepté de me donner sa recette, me demandant de ne pas la révéler parce que c'est son gagne-pain. Alors vous comprendrez que ... je ne la partage pas. (rare!) Mais on peut le voir sur la photo, au bout de la table.




Commentaires

  1. Wow! Je suis épatée! Belle recette!
    À quand la recette du ''date-ginger''? :)

    RépondreSupprimer
  2. tiens, et si je m'en faisait dans des moules à muffin, suffit de ne pas trop cuire....

    RépondreSupprimer
  3. Excellente idée! Je suis preneuse pour ton appréciation!

    RépondreSupprimer
  4. j'ai fait mais c'était très sec :-(
    peut être un problème de dosage, pas pratique de doser en ML (surtout pour les noix ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Un merveilleux repas végétarien! Sympa ce roast.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour toutes ces merveilleuses recettes :-)
    en revanche, je suis surprise qu'il y ait un blocage sur le gâteau.. car, bien que respectant au plus haut point ta parole, je ne vois pas en quoi le partage de cette recette pourrait porter tort au chiffre d'affaire de cette bonne dame anglaise. D'une part, je ne pense pas que nous soyons des plus nombreuses ici à aller manger des gâteaux en Angleterre, et d'autre part, en ce qui me concerne, je cuisine des choses délicieuses que j'ai plaisir à manger ailleurs lorsque je sors... Ne faites vous pas la même chose?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour votre commentaire.
      La gentille dame en question m'a fait promettre de ne pas révéler sa recette.... une promesse est une promesse.
      Au plaisir d'échanger à nouveau.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire